de
|
en
|
fr
|
nl
Réservation     



Roland Deleau galerie Schmalfuss Berlin / Marburg (D)

Ma Démarche de Peintre
J ´appartiens à une génération qui a survécu à  la mort de la peinture.
Pour suivre sans gêne le cri des Nouveaux Sauvages : ” Il n´y a rien de nouveau dans la peinture – allons- y quand-même ! “ j´arrivais un peu trop tard.
En peinture, une suite linéaire semblait accomplie, des peintures murales de Lascaux
jusqu´ à la toile blanche immaculée.

Une sortie du dilemme se proposait en changeant de regard:
Ne pas voir l´histoire de l´art plastique comme une suite logique et chronologique de développements dans la perception du monde et son   expression.
Plutôt comprendre la nature de l´art comme un être physique qui s´étend dans l´espace et le temps.
Ce qui me permettait de rentrer en contact, ou plutôt dans un dialogue pictural, n´importe où le désir me poussait. En fait, c´étaient des maîtres comme Holbein d.J., Dürer, Velazquez, Manet, Picasso, Bacon, Basquiat et autres qui m´ont invités à réagir à leurs pensées picturales.
La citation de peintures m´a amené à la photographie artistique et surtout journalistique comme source de sujets. Ainsi tout le paysage médiatique s´ouvrit comme mon domaine
de chasse.
Depuis un premier séjour en Provence, en 2000 – suivi du projet de m´y installer en permanence -  j´ai redécouvert le genre «  paysage  », un pas -retour - vers l´accès direct
au monde extérieur , un autre pas -aller- vers la libre interprétation du mystère de vivre.