Le top des sites de paris en exchange betting

Si la possibilité de miser contre d’autres parieurs plutôt que de jouer contre les bookmakers vous séduit, le plus difficile pour vous serait de trouver une plateforme de betting exchange totalement en phase avec vos aspirations. Il faut dire que cette façon de parier suscite encore des appréhensions chez beaucoup de gens. Bienheureusement, vous trouverez ici les plus grands opérateurs en matière de trading de paris.

Betfair

Bourse de paris la plus grande et la plus populaire, Betfair se retrouve naturellement dans notre sélection des meilleurs bookmakers sur le betting exchange. Cet opérateur créé en 2000 et titulaire d’une licence de Gibraltar s’apprécie pour sa large couverture de sports et de marchés. Étant donné qu’il réunit une grande communauté de parieurs, Betfair dispose d’une liquidité supérieure à ses pairs. Sur cette plateforme, il y a généralement beaucoup d’activités sur les marchés, ce qui signifie que vous aurez rarement du mal à obtenir une participation.

Pour accéder à Betfair depuis n’importe quel pays, vous pouvez utiliser un agent, tel que présenté ici.

Matchbook 

Apprécié pour la faible commission qu’il applique sur les gains des parieurs gagnants, Matchbook n’est pas aussi populaire que Betfair, mais il a toutefois fait son bout de chemin depuis son lancement en 2004. Même si elles ont intérêt à être améliorées de façon générale, il convient de noter que sur les sports américains (NFL, NBA, NHL…), les liquidités proposées par Matchbook sont des plus importantes. Mais ce qui fait son principal attrait, c’est très clairement le taux de commission faible (seulement 1,5 % si vous acceptez une offre existante sur un marché, et 0,75 % si vous publiez une offre). Mention spéciale à l’excellente interface utilisateur développée par Matchbook. Cela assure une expérience de trading de paris positive.

Betdaq

C’est très probablement le mieux placé pour concurrencer Betfair. Cet opérateur lancé en 2000 et repris par Ladbrokes en 2013 propose une quantité de liquidités décente sur la plupart des marchés. Contrairement à Betfair, Betdaq n’applique pas de frais Premium à ses traders les plus rémunérateurs (les traders les plus performants sont facturés d’environ 20 % de leurs revenus). Mais la différence ne s’arrête pas là. Betdaq se rémunère avec 2 % des gains des parieurs, contre 5 % pour Betfair. Il vous offre la possibilité de placer plusieurs paris sur l’échange, ce qui n’est plus le cas de Betfair depuis un moment.

Pour accéder à Betdaq depuis n’importe quel pays, vous pouvez utiliser un agent, tel que présenté ici.

Smarkets

C’est la plus récente des bourses de paris sportifs (2008), mais Smarkets n’en demeure pas moins ambitieux. Et pour tenter de concurrencer le leader de l’industrie (Betfair), la principale carte de Smarkets est la faible commission qu’il facture sur les gains. Smarkets prélève en effet 2 %, ce qui est très compétitif quand on compare notamment à Betfair et ses 5 % de commission sur les gains. Cependant, contrairement à ce dernier, il offre moins de liquidités, particulièrement sur les marchés moins populaires. En outre, par rapport à tous les opérateurs que nous vous avons recommandés, Smarkets offre beaucoup moins de marchés.